Rédemption

Rédemption

Symboliquement, ce montage représente pour moi une terre déshumanisée. Où après le désastre, la Mère-Nature a immédiatement engendré des arbres, de la végétation. Elle a appelé ses compagnes, la Terre Mère, la Mère-Mer. Seul le pilote d’hélicoptère semble survivre. Il survole la terre et cherche désespérément des compagnons d’infortune. Dans son infinie bonté, la Nature envoie l’une de ses filles, déesse rédemptrice. Elle va sortir des eaux celui qui a su se protéger avec une armure de caoutchouc. Il a ainsi évité l’issue fatale, née d’un crime commis envers notre Mère à tous, la Nature. La rédemptrice va le mener vers un monde nouveau. Un monde où il apprendra : « à danser à l’envers comme dans le délire des bals musette et cet envers sera son véritable endroit ». (emprunté à Antonin...